Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
đŸ„ˆ William vice-champion du Monde de Swimrun ! 🌈

đŸ„ˆ William vice-champion du Monde de Swimrun ! 🌈

William EVEN licenciĂ© au sein de notre club, a terminĂ© en compagnie de Maxime PICAUT Ă  la 2Ăšme place de l’ÖTILLÖ. Cette Ă©preuve Ă©tait le support des championnats du Monde de Swimrun. Le 5 septembre 2022, ils sont donc devenus vice-champions du Monde dans cette discipline !

L’ÖTTILÖ est une Ă©preuve combinant 65km de course Ă  pied et prĂšs de 10km de natation. Elle se dĂ©roulait dans un cadre magnifique et reliait de nombreuses Ăźles au large de Stockholm en SuĂšde.

Pour comprendre la mesure de cet exploit, William nous a raconté sa course et livré ses impressions. Pour cela, commençons par revenir au début, et à la création de ce binÎme.

« Avec Maxime, on cherchait il y a un an et demi un binĂŽme avec qui on pourrait se qualifier pour faire l’ÖTTILÖ. J'avais remportĂ© le Swimrun de Carantec avec Arnaud et nous nous sommes contactĂ©s sur les rĂ©seaux sociaux Ă  ce moment. C’est lĂ  oĂč ça a toute de suite matchĂ© et que l’aventure a commencĂ©. AprĂšs nos premiers entraĂźnements ensemble, on a participĂ© Ă  notre premier swimrun ensemble Ă  Dinard avec comme nom le Team Shark Bzh. Plus tard, on est allĂ© chercher la qualification pour l’Ötillö du cĂŽtĂ© de Cannes. Par la suite, le groupe Head nous a rejoin et soutenu d'ou le nom Team Shark Bzh Head. Les courses suivantes ne s'Ă©taient pas trĂšs bien passĂ©es avec un abandon et une 4Ăšme place, on n’était donc pas trĂšs serein pour entamer cette course. »

storage?id=2656234&type=picture&secret=cN0nEBPyKluq62DwT6LpsVqIJVHRLH21YBqtXykO&timestamp=1663162673

L’objectif de dĂ©part :

« Nous savions que l’on Ă©tait prĂȘt physiquement et trĂšs motivĂ©s pour prendre du plaisir ! L’objectif commun Ă©tait de viser le top 5 avec dans un coin de la tĂȘte l’espoir d’accrocher un podium. »

Le Résultat :

« Le rĂȘve se rĂ©alise avec une performance de 7h42, soit Ă  seulement 4 minutes de l’ancien record du monde, le tout pour une premiĂšre participation. » Cet exploit leur offre ainsi une magnifique 2Ăšme place au classement, ce qui n’était, Ă  ce jour, jamais arrivĂ© pour un binĂŽme français.

La course :

« Des conditions de rĂȘves avec une eau Ă  17 degrĂ©s et un grand soleil. Ce qui n’a rien Ă  voir avec certaines Ă©ditions prĂ©cĂ©dentes ou l’eau pouvait ĂȘtre Ă  12-13 degrĂ©s parfois. Avec cela, une bonne forme physique avec les bras et les jambes qui rĂ©pondaient bien du dĂ©but Ă  la fin et une superbe entente au sein du binĂŽme pour prendre les devants chacun son tour. Je menais plutĂŽt sur la natation et des petites portions de course Ă  pied alors que Maxime prenait le lead sur le reste.

A la base, on voulait se prĂ©server et ne pas trop ĂȘtre Ă  l’avant de la course, mais on s’est finalement rapidement trouvĂ© parmi les premiers aprĂšs la premiĂšre natation. Il y a eu une pĂ©riode de la course ou 3,4 Ă©quipes nous chassaient et nous sommes parvenus Ă  nous dĂ©tacher sur le "big run" de 17km. On s’est ensuite retrouvĂ© relativement seuls sur le reste de la course avec toujours cette peur de se faire rattraper par des concurrents venant de l’arriĂšre. On a super bien gĂ©rĂ© notre alimentation et hydratation ce qui nous a permet de rester solide. On a malgrĂ© tout subi des crampes dans la derniĂšre heure ce qui a compliquĂ© la tĂąche. A l’arrivĂ©e une grande dĂ©livrance avec le souvenir de tous nos entraĂźnements et les courses rĂ©alisĂ©es pour aboutir Ă  cela ! Le rĂ©sultat a dĂ©passĂ© nos espĂ©rances et il a fallu du temps pour rĂ©aliser. »

storage?id=2656237&type=picture&secret=fwTGdrVJyTWRV2ohoc3EhowJsuZHLIGS9caPJBqR&timestamp=1663162728

La préparation :

« Je nageais du lundi au vendredi (environ 560km depuis janvier) et je courrais entre 4 et 6 fois par semaine (environ 2500km depuis janvier). Nous nous entraĂźnions chacun de notre cĂŽtĂ© avec le mĂȘme entraĂźneur pour la course Ă  pied. Pour la natation je m’entraĂźnais principalement seul et j’envoyais des sĂ©ances de temps en temps Ă  Maxime. Il m'arrivais Ă©galement de m'entraĂźner avec Steven et le pĂŽle espoir de Brest. Avec Maxime, il y a eu quelques entraĂźnements en commun et surtout une grosse communication avec des Ă©changes plusieurs fois par semaine pour se soutenir notamment. »

La suite ?

« Place maintenant Ă  une pĂ©riode de rĂ©cupĂ©ration et de discussion avec Maxime pour dĂ©finir les objectifs pour la saison prochaine. Pour ma part, j’aimerais participer Ă  l’ÖTTILÖ Ă  Cannes une nouvelle fois. Pourquoi pas garder cette dynamique et rĂ©aliser un marathon assez rapidement ou encore un Ironman Ă  l’avenir. Selon nos Ă©changes avec Maxime, j’aimerais retourner en stage et refaire l’ÖTTILÖ. »

Un grand MERCI à William de nous avoir raconté son exploit et surtout un grand BRAVO à lui pour cette performance réalisée avec Maxime PICAULT !

📾 ÖTTILÖ / Jean-Marie GUEYE

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez Ă©galement
Charline nous raconte sa victoire Ă  Quiberon ! đŸ„‡

Charline nous raconte sa victoire Ă  Quiberon ! đŸ„‡

Raconte-nous ta course, comment tu l’as vĂ©cue ?" En amont, je suis arrivĂ©e Ă  Quiberon sereine et...

13 septembre 2022
Fan KLUB Pontivy Triathlon đŸ”Žâš«ïž

Fan KLUB Pontivy Triathlon đŸ”Žâš«ïž

Ce week-end du 3-4 septembre est l'un des rendez-vous de la saison pour Pontivy Triathlon avec...

1 septembre 2022
1Ăšre victoire individuelle en D1 Duathlon

1Ăšre victoire individuelle en D1 Duathlon

Au terme de la quatriÚme et avant-derniÚre manche de D1 Duathlon 2022, Marion LE GOFF a apporté...

30 août 2022
Championnat de France Triathlon 2022

Championnat de France Triathlon 2022

Retour sur l'Ă©dition 2022 organisĂ© sur nos terres ! đŸ”Žâš«ïžEnviron 1ïžâƒŁ0ïžâƒŁ0ïžâƒŁ0ïžâƒŁ athlĂštes se sont...

25 juin 2022
STAGE D'ÉTÉ 2022

STAGE D'ÉTÉ 2022

Tu as entre 9 et 13 ans ? Nous te proposons de venir découvrir le Triathlon !Le programme ?...

23 juin 2022
BÉNÉVOLES

BÉNÉVOLES

L'année derniÚre, vous étiez plus de 150 bénévoles à aider le Pontivy Triathlon à l'organisation...

1 avril 2022