Les News

13/11/2018

Carnet de route Coupe de France duathlon, par Gaël Le Bellec

posté à 15h37

La coupe de France ou ''cup'' est traditionnellement la dernière course de la saison pour nos triathlètes et duathlètes qui ont toujours à coeur de montrer que leur club est haut placé dans la hiérarchie nationale !

Des équipes jeunes comme d'habitude mais pas d'équipe fille malheureusement cette année.

C'est aussi l'occasion de célébrer les résultats obtenus dans l'année avec la fameuse ''soirée cup'' organisée par le club hôte.

 

Nos athlètes sont partis le vendredi 12 octobre de Pontivy pour Montceau-les-Mines avec le minibus de l'OMS (Romain Lemée, Seb Le Cocq, Charly Martin, Elouan Millau, Thibaut Fargeas, Gaël Le Bellec) et la remorque prêtée par le Comité de Bretagne de Cyclisme. Un arrêt à Feu Vert St Gregoire (Malo Le Bihan, Thomas Cardona) puis à Blois pour récupérer Pol Le Bot alors que Flavian Lafay nous rejoignait sur place le vendredi soir après un long périple en voiture! J'étais donc seul coach pour la cup puisqu' Erwan a dû déclarer forfait, usé par la saison à supporter l'équipe de jeunes. Plus sérieusement, son travail tout au long de l'année fût énorme et j'avais donc la lourde tâche de lui succéder sur cette course. 

Les coureurs ont pu voir la différence à l'arrivée sur place à l'hôtel le Konine lorsque devant un bâtiment fermé le coach vérifia la réservation, effectuée pour le week-end du 19 ! Heureusement le plan B existait avec l'Hôtel Ibis situé à 1 km de là. Ouf !

 

Le lendemain matin, lever à 7H pour les duathlètes pour aller chercher les dossards et effectuer un tour du circuit vélo avant de poser leur montures dans le parc. Un bref retour à l'hôtel en footing en parlant tactique avant de manger une part de gatosport ou de spordej. La fameuse question ''qui court en 2ème'' sera longuement discutée et en vue de la forme de chacun lors de la finale de la D1, Malo, Flavian et Seb furent désignés. Mission pour Romain et moi de tout donner à vélo! Un bref échange avec les triathlètes qui ont pu dormir un peu plus et en tenue direction la zone de départ en voiture. Un échauffement couplé avec le dernier briefing et, le départ approchant, nous posions nos affaires aux triathlètes venus nous encourager.

 

10H52, nous partons derrière Gonfreville qui avait ''recruté'' 2 nouveaux belges de classe internationale pour l'occasion. Les 2 boucles à pied de 2,5km autour du lac du Plessis furent bien manœuvrées, il avait été décidé de courir en 3'12/3'14 au km et c'est en métronome que Flavian se plaça à l'avant pour ''pacer''. Je redoutais beaucoup ce premier 5km, ayant fini la saison en mode ''Longue Distance'' et n'ayant pas fait de court de la saison avant la finale D1 de Paris. Les 3 derniers km furent difficiles pour moi mais l'enjeu était de taille et le super boulot de Malo en''pousseur''  permit à Romain de monter la côte du parcours tel un kényan blanc. Nous sommes entrés dans le parc en 16'45, à 1'03 des futurs vainqueurs Gonfrevillais. Place au vélo et aux 4 tours de 5km d'un beau parcours suffisamment difficile mais comportant des parties plates pour que l'équipe soit en formation efficace. L'équipe tournait bien et un duel eut lieu avec Rennes Triathlon qui, parti bien plus tôt nous entamait son 2ème tour quand nous partions juste. Les relais se passaient bien malgré des hésitations dans les cirages coûteuses en temps ! Flavian décida de moins passer à mi-parcours pour se préserver pour la dernière épreuve alors qu'un enchaînement de relais rapides nous priva du courageux Seb pour la dernière cap. Alors que Malo en mode rouleau compresseur nous montra ses gros progrès à vélo en étant puissant sur les parties plates et aérien dans la montée. Dans le dernier tour la question qui se posait est celle de savoir qui allait courir les derniers 2,5km entre Romain et moi! C'est à 500m du parc qu'en passant à côté Romain me dit '' tu cours !''. Bon, plus le choix ! Nous posons le vélo en 27'46 avec le 2ème temps de la spécialité à seulement 10 sec d'Evreux, dommage car nous visions le meilleur temps sur cette discipline ! C'est parti pour 2,5km où Malo allait devoir pousser le coach une bonne partie de la course ! Nous finissons en 8'19 à 45sec de Gonfreville pour en finir en 6ème position avec un temps de 54'34'' à 1'34 de Gonfreville et à 20 sec seulement du podium. Un podium accessible certainement et une belle performance quand même qui montre que ce type de format sur une épreuve de D1 nous permettrait de jouer mieux que le top 10 au classement général ! 


Notre épreuve terminée, place à nos jeunes triathlètes Thibaut, Pol, Elouan, Charly et Thomas ! Certainement l'équipe la plus jeune au départ. Une équipe jeune mais très autonome qui ont réussi à se gérer presque seule dans leur approche de la course. Un bout de sandwich en plaçant leur vélo dans le parc ou un morceau de Gatosport 2H30 avant le départ et hop en tenue pour nos sportifs qui allaient bénéficier d'une belle météo pour aller nager une dernière fois de l'année en lac. Départ à 15h en tenue vers le départ pour un échauffement dans le lac du Plessis alors que de nombreuses équipes sont déjà parties et que l'ensemble du site est occupé quasi entièrement par des adeptes du triple effort. 16H04 : départ pour nos 5 hommes poissons pour une grande boucle de 750m effectuée en 11'35, à 1'40 de Poissy. Alors que Seb fit un gros travail de calcul avec les équipes rivales de D2, nos jeunes se trouvaient déjà sur la parcours vélo. Une belle formation pontivyenne en ligne avec du beau matériel de CLM montre l'investissement des coureurs et de leurs familles dans l'optique de performance. Alors que l'équipe effectuait un CLM joli à voir quoique manquant un peu de puissance face aux formations plus expérimentées, un problème mécanique les priva d'Elouan pour les derniers kilomètres. Ils bouclèrent leur effort dans un temps de 29'30 à 2'11 de Poissy. Une belle transition et une sortie de parc rapide qui fût fatale à Thibaut qui dût laisser filer ses copains, victime de crampes. 2 tours de course à pied pour finir cette saison sportive et nos 3 rescapés en terminaient en 18'03 à 1'55 de Metz. Au final, nos jeunes prennent une 25ème place qui les place dans le haut du panier des clubs de D2 malgré leur jeune âge. Un résultat encourageant pour la suite !


La coupe de France et la saison terminée nos athlètes avaient bien mérité de décompresser lors de la soirée suivant les épreuves. Une chemise blanche et un noeud pap' enfilés (style pas du goût de tous les athlètes français !) comme de coutume et place aux réjouissances. J'avais bien envie de décrire l'après-course mais ''ce qui se passe à la cup reste à la cup !''

 

Nous avons laissé Montceau au petit matin pour un retour calme, très calme vers Pontivy, en préparant déjà la saison prochaine entre nous!

 

A l'année prochaine et merci au Club Rouge et Noir pour son soutien et accompagnement inconditionnel !

 

Gaël, écrivain du jour

 


24/10/2018

Carnet de route finale D1 à Paris, par Malo Le Bihan

posté à 19h18 dans "Résultats"

Samedi 29 septembre, 11h, je retrouve toute la team Pontivy triathlon au feu vert de Rennes, après avoir chargé les minibus nous partons pour Paris ! L’ambiance est plutôt détendue et l’humour est de la partie avec à mes cotés Charly Martin, Sébastien Le Cocq et Thomas Cardona. Quelques heures de musique plus tard, 15h40, nous arrivons sur le lieu de la course où nous avons retrouvé Flavian Lafay, Eva Marsac, notre supporter de choc du week-end Thibaut Fargeas, et notre président Yann venu encourager ses équipes pour cette Finale. Bryan Le Toquin était également présent pour encourager son équipe favorite !!

 

Tous en tenue Rouge et Noire, les vélos prêts, c’est partis pour la reconnaissance des parcours… bon finalement c’est plus un déblocage autour de l’hippodrome situé a proximité du bois de Boulogne car nous ne pouvons pas accéder au circuit vélo. Quelques tours « tranquille » jusqu’au moment ou des vélos de chronos viennent dépasser le groupe ! juste ce qu’il fallait pour énerver les plus grosses cuisses de Pontivy, tout le monde s’amuse surtout Charly Martin qui rentre en courant suite à une crevaison ! De retour aux minibus, on chausse les chaussures de CaP pour un petit footing.

 

Environ 18h, départ pour le CREPS de Châtenay Malabry, tout en suivant la superleaguetriathlon et en contemplant les diverses imitations de Thibaut, nous nous laissons guider par Erwan Le Bihan coach/organisateur du week-end et la meilleure des co-pilotes Pauline !

 

Arrivée au CREPS, on prend les chambres et Paf ! Feu l’estomac ! Suivi d’un petit briefing pour rappeler les horaires et quelques précieux conseils stratégiques de Gaël Le Bellec.

 

Le lendemain petit déjeuner au CREPS. C’est le jour j, notre course est seulement à 16h45 mais le départ des filles est lui à 11h30. Pendant que les filles se préparent, avec les gars on regarde la D3, la pression monte un peu plus, le parcours vélo et ses 16 demis tours vont me faire mal ! Le départ des filles est donné, nous les encourageons tout en mangeant notre riz/jambon. Rien de mieux pour nous motiver que de voir du rouge et noir dans le groupe de tête avec Marion !!!

 

Une fois la course des filles terminée, retour aux minibus pour une petite sieste qui permet d’entrer dans sa course et d’être un peu plus concentré. Chacun prépare ses affaires, les vélos sont tous prêts enfin presque… (hein Charly !), Seb me fait rire une dernière fois (demandez lui pour plus de détails) et hop on va s’échauffer ! « Mince la puce ! »

 

Tous chaud, on se dirige vers le parc à vélo puis vers la ligne de départ pour quelques dernières lignes droites, les équipes sont appelées une par une puis les U23 avec Thomas et Charly. Le départ est donné, ça va vite, la course à pied fait très mal mais ça se regroupe en vélo ; je suis dans un gros groupe avec Flavian tandis que derrière Seb qui s’est fait piéger à cause d’une chute se retrouve avec Gaël et Romain. Dès le deuxième tour vélo les crampes arrivent pour moi… je bois, prend un gel, et reste toujours placé pour subir les relances le moins possible, mais ça pique ! Derrière il y a des watts au mètre carré avec les gars et ils réussissent donc à rentrer dans les roues de notre groupe au dernier demi-tour ! On pose le vélo, plus que 2.5 km avant de passer la ligne, je n’arrive pas à courir vite mais Flavian a l’air bien, il me dépasse, Seb n’est pas loin derrière, Gaël et Romain commencent à être bien chaud, on est tous à fond !!! Nous passons la ligne, la saison des grands prix est déjà terminée… Cette dernière étape me laisse un peu frustré sur le plan personnel mais la frustration est vite oubliée car nous revenons dans le top 10 au classement général.

 

Bilan positif de cette saison sur les GP duathlon qui nous laisse espérer de belles étapes la saison prochaine !!!

 

Bravo à toute l’équipe ; Flavian Lafay, Anthony Le Coz, Pol Le Bot, Gaël Le Bellec, Romain Lemée, Sébastien Le Cocq, Gautier Hebert, Thomas Cardona, Charly Martin ; chacun de vous avez contribué à cette super saison et je vous en remercie !!!

 

Bravo également à l’équipe fille qui a bien montré le maillot sur les étapes duathlon !

 

Merci à mon papa Erwan Le Bihan et à Gaël Le Bellec pour l’organisation de chacune des étapes !

 

A l’année pro !!!

#PONTIVYTRI

#D1DU

 


28/09/2018

Carnet de route finale D2 à St-Pierre-la-Mer, par Sébastien Le Cocq

posté à 18h28 dans "Résultats"

Samedi 15 septembre, le rendez-vous pour toute l’équipe est fixé à l’aéroport de Nantes. Oui oui, vous avez bien lu, l’aéroport. Pour la première fois de l’histoire du club, nous prenons l’avion. C’est donc tout excités que nous nous retrouvons, Pol, Thomas, Malo, Charly et moi-même dans le Hall 1 pour rejoindre l’équipe féminine (Marion, Lylou, Valérie, Laura, Mathilde, Eva, Lorette) mais également les coach du week-end (Stéphane, Stéphanie, Céline et Liz).

Malgré quelques stress, le vol s’est bien passé. Arrivé sur place notre chauffeur de luxe nous attendait : Flavian !

Nous regagnons le site de la course, nos vélos nous attendaient, montés par Didier et Morgane qui avaient fait bonne route avec le camion.

Parfait.

 

La reconnaissance du parcours se fit donc sans trainer.

La mer semblait calme. Mais le circuit vélo (5 boucles de 4km) semblait plus difficile que prévu : un bitume abimé, une montée difficile, et une descente rapide, voilà ce qui nous attendait.

Enfin le parcours course à pied (2 boucles de 2.8 km) semblait plus facile, tout plat en ligne droite, juste 200m sur un terrain entre sable et chemin côtier.

Après avoir déposé nos affaires dans les résidences, choisi qui dort avec qui, nous sommes donc descendus pour manger en pizzeria. Les pizzas étaient très bonnes d’ailleurs, et un bon sommeil nous attendait.

 

Le réveil à 8h15 du matin et c’est Flavian qui nous réveillât pour prendre le petit déjeuner !

En guise de digestion, de nos chambres nous avions accès au départ des filles sur la plage ! Un fort courant les projeta sur le coté droit (ce qui nous aida en vue du placement a avoir pour notre course). Et hop, nous nous placions rapidement sur le parcours vélo afin de les encourager dans la cote ! Flavian pas très loin filma la course en live pour le compte Facebook de la page du Pontivy triathlon (je vous invite d’ailleurs à aller voir ces vidéos !)

Vélo bouclé, nous sommes descendus voir la course a pied. Malheureusement les filles finissent 4e par équipe a quelques points des 3e, une déception pour nous tous qui avions pour ambition de monter en D2 et donc de faire parti des 3 premières équipes…

 

Bref, avec les gars de l’équipe nous nous sommes donc reconcentrés pour notre course. Repas, et nous devions déjà rentrer dans le parc a vélo pour y installer nos affaires.

L’ambiance y est plus détendue de course en course, chacun sait ce qu’il a à faire. L’organisation est facile, tout est bien indiqué.

 

Toute l’équipe semblait confiante, chacun comptait sur ses points fort, Thomas sa belle natation avec de belles choses prouvées cette saison en vélo et course a pied, Pol lui se sentait bien en nat’ mais avait hâte de courir vite après un vélo qui le mettrait en confiance, quant à Malo et Charly, ils avaient hâte de sortir de l’eau pour exprimer leurs chances de remonter à vélo et course à pied, moi je pensais être bon dans les 3 sports, mais j’avais hâte de voir ce que je valais à vélo.

 

Petite sieste, puis l’heure de l’échauffement arriva. On ne courra pas beaucoup, une dizaine de minutes seulement car la chaleur fit son apparition… Donc sous les conseils du coach, nous décidâmes d’accentuer notre échauffement dans l’eau.

 

Vint l’appel des équipes. Le placement dans différents box… Et la pression monta.

 

FEU !!

 

Natation :

Du fait de la bouée assez loin, du courant, des vagues liées à la petite houle, nous ne retrouvons pas le fameux bouillon dû au peloton. Pour ma part, je fis une bonne natation, les sensations n’étaient pas si mal. Je suis sorti 1er du club, autour de la 35e place. Quant aux gars : Thomas 37e, Pol 46e, Charly 71e et Malo 74e.

 

Transition 1 :

Une fois sorti de l’eau, il fallait beaucoup courir pour rejoindre le parc a vélo. C’est un moment particulier, certains y arrivent très bien, d’autres moins, pourtant ce sont de précieuses secondes à gagner. Dans ce registre, je me débrouille moyennement, arrivé a mon vélo Thomas m’avait rejoint, et en repartant j’aperçu Pol. Charly et Malo, étant sorti un peu plus loin, ne purent prendre le peloton. (Pourtant ils ont fait chacun une sacrée remontée sur le sable !!)

 

Vélo :

C’est donc en compagnie de Thomas que je commença le début du 1er tour. Malheureusement quand je le doubla, sur le revêtement pas terrible, j’entendu un gros bruit. Il avait crevé… Course terminé pour lui alors qu’il semblait vraiment pas mal. Quelques instants plus tard, Robin Moussel me doubla, Hadrien Barritaux dans sa roue… Houla !! Peut-être les 2 meilleurs cyclistes du peloton. Je fis tout de suite l’effort pour m’accrocher dans leurs roues. Effort payant puisque le groupe céda en haut de bosse. A nous 3, nous faisons 3 tours sur les 5 à bloc ! Remontant groupe sur groupe jusqu'à être à 20 petites secondes de la tête de course. Moment où nous avons eu besoin de souffler. 11 hommes en tête furent donc sauvés de cette remontada.

Derrière un petit groupe de « battus » était donc formé, puis le groupe de Pol qui s’accrocha du mieux qu’il pu. Un peu plus loin, Charly et Malo faisait eux aussi une remontada ! Ils ont d’ailleurs fini par reprendre le groupe de Pol dans le dernier tour et se sont rapprochés a quelques secondes du groupe devant.

 

Transition 2 :

Celle-là c’est ma spécialité, je reparti donc en tête de mon petit groupe en chasse pour la 12e place. Malo, Pol et Charly repartirent eux aux alentours de la 35e place.

 

Course à pied :

Après le vélo difficile, et avec la chaleur du sud, ce fut compliqué pour moi de trouver des bonnes sensations. Je perdis rapidement les premières places, et je m’accrochais pour rester dans le top 15 virtuel. Finalement la dernière ligne droite fut fatale pour moi, et je termina a une très belle 16e place tout de même !

A chaque demi-tour, je pouvais voir la remonté de mes coéquipiers, c’est donc naturellement que, une fois la ligne d’arrivée franchie, je me retourna pour observer Pol 25e et Malo 27e, Charly fini à une encourageante 54e place.

 

Avec un tel résultat collectif, l’équipe se classa 6e sur 16. Et nous finissons 9e du classement général.

Un résultat très bon, et une fin sur une bonne note qui nous est prometteur pour l’année prochaine.

On a tous très hâte d’être en 2019 !

 

Mais avant ça, il y la coupe de France des clubs et pour certains (Malo, Charly, Thomas et moi), une finale de D1 duathlon à Paris le 30 septembre ! En avant !!

 


07/09/2018

Carnet de route D2 #3 à Saint-Pierre-d'Albigny, par Thomas Cardona

posté à 18h46 dans "Résultats"

Vendredi 31 août, Yvonnick et moi donnons rendez-vous aux gars de Pontivy pour ensuite aller chercher Charly à Nantes puis Pol à Tours. Nous voilà ensuite partis direction St Pierre d’Albigny pour la 3ème étape de D2 avec de grandes ambitions et une motivation toujours très présente !

 

Une fois arrivés, Yvonnick, notre super chauffeur, coach sportif et mécano s’occupe de monter les vélos pendant que nous nous mettons en tenue afin de repérer ce parcours vélo plutôt costaud pour les grimpeurs... Le repérage est facile mais le jour de course c’est autre chose ... Une fois le parcours vélo repéré, au tour du parcours pédestre, une boucle autour de l’étang, un parcours entièrement plat, sur un terrain dur, ce qui veut dire un parcours très rapide. Après tout cela, nous allons chercher à manger et direction dodo ... Zzz...Zzz...

 

Jour-J !!

Le matin , tout le monde était au taquet ! On n’attendait qu’une chose ! Le start ! Sauf que la journée était longue, la course était à 18heures, ce qui veut dire beaucoup d’attente... Mais pour ça, notre coach avait tout prévu ! Des chaises de camping, tout en regardant la D1 de Quiberon histoire de nous donner encore plus faim de courir ! L’heure du départ approche, échauffement à sec, échauffement dans l’eau, y’a plus qu’à !!! Je regardais tous les gars de mon équipe, tous concentrés, motivés, impatients.

 

PAAAAAANNNN !! Gros départ en ligne droite, la première bouée était très proche ! Malheureusement je me fais avoir, je me retrouve noyé, la pire natation de ma vie ... Maxime le nageur de l’équipe fait son job en sortant premier de l’équipe ! Suivi de Seb, Pol et Elouan ... Charly et moi sortons un peu à l’écart...

Le premier tour vélo pour moi fut catastrophique... Mais le second était une grande surprise ! Je retrouve toute mon énergie, je remonte pack sur pack, j’attaque pack sur pack ! A la fin du vélo, Seb pose dans la première quinzaine, Charly et moi, Pol un petit peu à l’écart.

Je pars sur une bonne allure à pied que j’ai su garder tout le long de la course. A la fin de mon premier tour à pied, j’aperçois sur l’écran géant que Seb est 14ème ! Je me trouvais à la 30 ème place, Pol passa 3ème Pontivyen, suivi de Charly, Elouan et Maxime. Je continue à gratter des places, j’avais la rage de mon début de course ! Mentalement j’étais au top ! Une fois la ligne franchie, je retrouve Seb avec son grand sourire charmeur, qui vient immédiatement me féliciter malgré ma déception... Pol réalise une course à pied de folie en finissant avec le 4ème temps a pied ! Charly, Max et Elouan s’arrachent jusqu’aux derniers centimètres de la course !

 

Le taff a été fait, nous voilà 8ème de l’étape et 9ème du Grand Prix ! Sur le chemin du retour, nous partons direction le Macdo puis au dodo ...

 


26/07/2018

Carnet de route 1/2 finale D3 triathlon, par Charlie Davies

posté à 10h05 dans "Résultats"

Je suis là pour vous raconter la demi-finale de la manche de D3 qui s’est déroulé à Châteauroux le week-end du 30 juin. Après les 3 courses qualificatives, la 1ère à Taden, la 2ème à Redon et puis la dernière à Damgan, nous étions classés 2ème au niveau régional juste derrière Rennes.

 

Vendredi 29 juin à 16h30, c’était heure du départ. Il n’y avait plus qu’à mettre les vélos et les bagages dans les véhicules et nous somme finalement partis à 17h15. Dans le mini bus, il y avait Sébastien Le Cocq, Maxime Tasset et Elouan Millau. C’était direction Nantes pour aller chercher Laura Guyon, Mathilde Soulon, Malo le Bihan, Thibault Fargeas et Charly Martin. Quand nous sommes arrivés chez Charly, ils étaient tous près donc nous avons monté les vélos et nous sommes finalement partis direction Châteauroux. Sur la route, nous avons bien rigolé, écouté beaucoup de musique et l’on a fait quelques jeux pour faire passer le temps mais aussi de nombreuses pause toilettes. Le trajet ne faisait que 5h donc c’est passé assez vite.

 

Nous sommes arrivés à l’hôtel vers minuit, c’était donc trop tard pour faire une reconnaissance des circuit vélo et course à pied. Nous avons attendu 30 minutes que le 2ème minibus arrive et nous étions tous crevés du coup nous sommes allés nous coucher (il faisait alors très chaud).

 

Le lendemain matin, on s’est levé à 6h30, c’était très dur, ensuite à 6h45 nous avons fait 15min de réveil musculaire avant le petit déjeuner, manger et c’était l’heure de faire ses sacs puis aller sur le site de la course. Lorsque nous sommes arrivés, Stéphanie et Stéphane sont allés chercher les dossards de tout le monde, on a monté les vélos et l’on s’est préparé pour aller faire une reco du parcours vélo et course à pied.

 

Malheureusement, quand nous sommes rentrés, Stéphane et Stéphanie nous ont appris que Thibaut serait classé en u23 et non pas dans l’équipe D3 ce qui était dommage puisque du coup nous n’étions que 4 dans l’équipe (Charly Martin, Malo Le Bihan, Elouan Millau et moi) et non pas 5.

On est ensuite parti placé les vélos dans l’aire de transition ; après cela on est allé voir le départ de la course des filles. C’était une très belle course ! Valérie finit 2ème et Lylou 3ème et du coup elles finissent 1ère par équipe. Bravo à elles !

 

A 12h, c’était l’heure de notre départ. Nous étions appelés en 5eme car nous nous sommes qualifiés en 5ème place, du coup on avait un peu plus de choix de place sur le départ.
 

Le départ s’est bien passé. Vu que Malo nageait plus vite en papillon qu’en crawl, il a décidé de prendre de l’élan et de partir en papillon. C’était drôle. La natation n’était pas trop difficile et, à la sortie de l’eau, Charly est sorti premier Pontivyen, ensuite Elouan et moi sommes sortis puis c’était Thibaut et après Malo. La transition était plus facile que d’habitude parce qu’il n’y avait pas de dossard du coup c’était très rapide.

 

Le vélo était très dur à cause de la chaleur. Le premier tour était compliqué, Elouan et moi on a roulé ensemble pour rattraper le groupe de Charly et Enzo Le Bot et juste avant qu’on le rattrape, le groupe de Thibaut et Maxandre Druneau nous a rattrapé. Lorsque nous sommes rentrés dans le groupe, vu qu’on était nombreux, cela roulait moins vite.

Ensuite c’était la course à pied, le parcours n’était pas trop dur : c’était assez plat mais à cause de la chaleur c’était dur dur ! Heureusement, il y avait beaucoup de ravitaillements et à l’arrivée les organisateurs nous attendaient avec beaucoup d’eau pour nous rafraichir.

 

Au final, Charly finit 9ème, Thibaut 15ème, Malo 44ème, Elouan 70ème et moi je finis 30ème. Bravo a tout le monde !

 

Après la course, nous sommes allés chercher tout notre équipement dans l’aire de transition, nous nous sommes changés et nous avons regardé la course D2 des gars. C’était super, bravo à eux, ils ont fini 6ème par équipe.

 

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à l’hôpital pour récupérer Coralie car après sa course elle ne se sentait pas très bien. Ensuite, pour manger, on s’est arrêté au McDo pour manger. Puis nous sommes rentrés à Pontivy. Merci à Sébastien pour avoir conduit tout le retour.
 

Merci à tout le monde pour un super week-end !!

 




» Consulter les archives

RSS